Commune de ROSBRUCK 
         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2017 la CLCV Rosbruck compte 108 membres 
dont 94 de Rosbruck et 14 des environs

Le comité

Présidente :             Joëlle PIRIH

Vice-président :        Bernard GLANOIS

Vice-président :        Francis PRYMERSKI

Trésorier :               Bruno VERRI

Trésorier adjoint :    Aloyse FLAUSS

Secrétaire :             Mireille MULLER

Secrétaire adjoint :  Gilbert COMPARON

Accesseurs :           Jean-Pierre DUPLOUY

                             Brigitte KLASKALA

                             Daniel HUWER

                             François HAINKA

                             Laurent BINTZ

                             Gaston PIRIH

 

Présidents d'honneur : Pierre STEININGER

                                 Norbert SCHEID

 


L’origine de l’association

CLCV Rosbruck et environs

 

Suite aux affaissements du terrain, ne pouvant plus s’écouler gravitairement dans la Rosselle, les eaux usées étaient piégées dans le vallon du Weihergraben à Rosbruck.

Une station provisoire en vue de rétablir au plus vite la permanence des écoulements fut mise en place par les HBL en 1993. 

Le 29 août 1995, pour remédier aux affaissements du vallon, les HBL proposent au travers d’une enquête publique, leur projet définitif de construction de deux immenses bassins à l’air libre (7.500 m3 et 12.500 m 3) estimé à 3 millions d’€.

Les riverains, contre l’avis de la municipalité de l’époque, rejettent ce projet de bassins à ciel ouvert, véritables nids de microbes, avec des nuisances olfactives et acoustiques, mal conçu selon eux et à nouveau imposé par les HBL.

Le 9 novembre 1995, une vingtaine de personnes se sont retrouvées, au Foyer St Hubert pour fonder une association de défense et ceux quelques semaines après la clôture de cette enquête.

Le comité de défense contre ce projet  a ainsi été constitué :

Président SCHEID Norbert ;  Vice-Présidente : ADAMY Madeleine ;  Secrétaire : PIRIH Joëlle ; Secrétaire Adj. : GLANOIS Bernard; Trésorière : RUBECK Marie-Jeanne ; Trésorière Adj. : KRASKA Brigitte ; membres assesseurs,  MM ADAMY Gérard, BINDGES Renée, BOUR Victor, CESAREC Charles, DILLENSEGER Patrick, FLAUSSE Aloyse, HAAG André, KLASKALA Marcel, KRASKA Dirk, NEMETH Etienne, PIRIH Gaston, PODLASZ Jean-Claude, SCHMITT Francis, STEININGER Pierre.

16 novembre 1995: Après avoir défini le but et les objectifs de l'association, la réunion à procédé au vote de son conseil d'administration.

C’est tout naturellement que Norbert Scheid à pris la présidence aux cotés des Vice-présidents : ADAMY Madeleine, OSWALD Germaine et VAROQUI Joseph ; Secrétaire : PIRIH Joëlle ; Secrétaire adjoint : PRYMERSKI Francis ; Trésorier : VERRI Bruno ; Trésorier Adj. : KRASKA Brigitte ; Assesseurs : FLAUSSE Aloyse, GLANOIS Bernard  KLASKALA Marcel et MULLER Mireille.

L'association après avoir mis l'affaire en justice, a eu gain de cause devant le tribunal administratif de Strasbourg, car les HBL commanditaires du projet ont tout simplement négligés, voir oubliés de faire une étude d'impacte au près des riverains concernés!
Après ce premier succès, et à la demande de ses nombreux adhérents, l'association locale a décidé de se consacrer à la défense des victimes des dégâts miniers.

Elle travaille avec de nombreuses associations de défense dans le cadre de plusieurs collectifs: le collectif des communes minières Lorraines, l'association des communes minière de France, le collectif environnement de Moselle-Est et avec des associations allemandes.


A l’assemblée générale du 6 mars 2001, Norbert SCHEID laisse sa place à Bernard GLANOIS pour redonner un souffle nouveau à la CLCV.

Le nouveau comité:

Président : GLANOIS Bernard ; Président d’honneur : SCHEID Norbert ;  Vice-Présidents : OSWALD Germaine, VAROQUI Joseph et PRYMERSKI Francis ; Secrétaire : PIRIH Joëlle ; Secrétaire adjoint : MULLER Mireille; Trésorier : VERRI Bruno ; Trésorier Adj. : KRASKA Brigitte; Assesseurs : FLAUSSE Aloyse et SCWHAEGER Emile.


Lors de l’Assemblée Générale du 8 mars 2013, après 12 années de service Bernard GLANOIS cède la présidence à Joëlle PIRIH.

A ce jour le comité reste inchangé.

 


Inscrit officiellement le 1er décembre 1995 au tribunal d’Instance de Forbach, sous le nom de la « CSCV de Rosbruck » (Confédération Syndicale du Cadre de Vie), elle deviendra en 1998, la « CLCV Rosbruck » (Consommation, Logement et du Cadre de Vie).

Elle fait partie de la CLCV Nationale avec sa particularité d’aider les familles ayant subi des préjudices causés par l’exploitation minière.


 

Présentation de la CLCV nationale

 

La CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) est une association nationale qui défend exclusivement les intérêts spécifiques des consommateurs et des usagers.

Créée en 1952, voulue et maintenue indépendante de toute influence politique, syndicale, professionnelle ou religieuse, la CLCV intervient, aux niveaux national et local, sur tout ce qui concerne la défense des consommateurs (agrément en 1975), la représentation des locataires (agrément en 1982), l’éducation populaire (agrément en 1983), la défense de l’environnement, l'action éducative complémentaire de l'enseignement public (agrément en 1996) et la représentation des usagers du système de santé dans les instances hospitalières ou de santé publique (2006).

Depuis ses origines, son action vise un monde juste et solidaire. C’est à partir des questions quotidiennes des particuliers, témoins des dysfonctionnements de la société, que l’association agit. La CLCV fédère un réseau de près de 360 associations locales et compte 31 000 adhérents. 

 

Ses spécificités

La CLCV se caractérise comme une association :

·       généraliste : elle  aborde l'ensemble des sujets de consommation des ménages au sens de l'indice INSEE (habitat, urbanisme, transports, services financiers, services essentiels, téléphonie et Internet, alimentation, santé...).

·       consumériste : exclusivement dédiée à la défense des intérêts des consommateurs et usagers.

·       éco-citoyenne : son action s'inscrit dans une optique de développement durable. Elle vise à faire évoluer les modes de production, de distribution, de décisions, et des modes de vie pour concilier les impératifs de pouvoir d'achat et l'exigence de réduction des impacts négatifs sur la santé et l'environnement.

·       de terrain : présente dans 72 départements en métropole et outre-mer, elle agit au plus près des habitants.

·       sociétale : elle analyse les obstacles quotidiens rencontrés par les habitants, en identifie les causes et apporte des solutions.

Elle privilégie une approche globale citoyenne intégrant toutes les dimensions de la société.

 Adresses à retenir :

 

CLCV FORBACH ET ENVIRONS

4, place de l’Alma (avant le hall d’entrée à gauche)

57600 FORBACH Tél : 03 87 85 46 23

Permanences

Le 1er vendredi du mois de 20h à 21h

Le 3eme mardi du mois de 14h30 à 16h

Le 1er lundi mois : Copropriétaires FEDECO 13h à 15h

Contact : Dominique FLORI (Président)

 

CLCV STIRING-WENDEL

9, rue de la Libération

57350 STIRING-WENDEL  Tél : 03 87 88 67 21

Permanences

Lundi, mercredi et vendredi de 14h à 18h

Jeudi de 14h à 18h sur RdV uniquement

 

Contact : Roger BOUR (Président)