Commune de ROSBRUCK 
         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 avril 2017
Pour les élections présidentielles les politiques ne se sont pas bousculés à Rosbruck !


 


Samedi 1 avril 2017


Documentaire France 2   diffusé le 31 janvier 2017

De : Hugues Nancy Fabien Béziat Guillaume Terver

Résumé : En plus du drame humain consécutif à l'arrêt de l'exploitation d'une mine, ce sont aussi des questions environnementales et d'urbanismes qui apparaissent.

À travers plusieurs exemples, les réalisateurs s'interrogent sur la situation des mineurs et des cités qui les ont abritées.

Après plus de deux siècles d'exploitation minière, les dernières mines de charbon ont fermé leurs portes, laissant derrière elles des hommes et des territoires dévastés. Dans les bassins miniers du Nord-Pas-de-Calais jusqu'au Sud-Ouest en passant par la Moselle, la Loire et le Bassin méditerranéen, les communes tentent de conduire au mieux la transition entre énergie fossile et énergie renouvelable tandis que les héros de la mine tombés dans l'oubli se battent encore pour défendre leurs droits, entretenir la mémoire de leur métier et parfois simplement pour rester en vie. «Une vie après la mine» a ainsi recueilli les paroles, combats et souvenirs d'anciens mineurs

 

 


 

4 janvier 2017


31 octobre 2016

 


14 mai 2016


3 mai 2016


23 avril 2016




12 mars 2016



 


20 janvier 2016


6 janvier 2016



 

15 Septembre 2015

FR3 : Les explications de Florence Grandon et Benoit Bour

Rosbruck : des habitants lésés attaquent Charbonnage de France

Des habitants de Rosbruck  (Moselle) ont assigné en justice Charbonnage de France. Leurs maisons, victimes d'affaissements miniers, se retrouvent à 4 mètres sous le niveau de la Roselle et des travaux de prévention leur sont désormais imposés par la Loi. Sans aucune indemnisation.

Une quinzaine d'habitants de Rosbruck (Moselle) au coeur du bassin houiller lorrain n'en finissent plus de payer les conséquences de l'activité charbonnière plus de dix ans après son arrêt : après les affaissements, ils sont désormais confrontés aux risque d'inondations car leurs maisons se retrouvent à 4 mètres sous le niveau de la Roselle. Ils se voient ainsi obligés de financer des travaux imposés par la législation. Sans aucune aide ni compensation financière.

Pour faire reconnaître et indemniser leur préjudice ils ont choisi d'assigner Charbonnage de France, assistés par l'association CLCV de la commune. Première audience le 6 octobre 2015 pour des habitants souvent âgés, mais résolus à se battre car tous  ont d'ores et déjà perdu l'essentiel de la valeur de leur patrimoine. Sous le regard absent des pouvoirs publics.
 


4 novembre 2015


22 octobre 2015




3 juillet 2015


2 novembre 2013